Vue depuis Amions

Bientôt 12 éoliennes de 180 mètres de haut à Pommiers et Amions !

Deux projets de parcs industriels éoliens en cours sur le territoire des vals d’Aix et d’Isable

Quelques propriétaires fonciers (gros et petits) ont été démarchés discrètement il y a plusieurs mois par une société de prospection éolienne, Vents d’Oc, petite  filiale d’une filiale, elle-même filiale d’un groupe privé allemand…
A cette occasion, ces « heureux » élus se sont vu proposer individuellement une promesse de bail emphytéotique de 25 ans les engageant unilatéralement à louer pour quelques milliers d’euros par an quelques ares de leur champ ou de leur bois. Aubaine inespérée !
Ces surfaces, morceaux de parcelles de 1000 m2, une fois louées devraient recevoir chacune une éolienne géante dont le rotor tournerait à 120 m de haut et dont l’hélice culminerait à 180 m !

Pour initier ce projet, la discrétion est alors de mise. Les prospecteurs de Vent d’Oc contactent bien en amont les propriétaires qui n’ont pas forcément l’expertise ni l’accès à des informations contradictoires. Il faut aller vite et se décider à signer rapidement, avant les autres propriétaires, pour avoir une chance de toucher cette rente venue du ciel, pas le temps de vraiment s’informer ni de se renseigner en profondeur sur les implications à long terme d’un tel engagement. On veut croire au rêve trop beau…
Et on espère que notre parcelle, ou mieux nos parcelles, seront choisies par Vents d’Oc…

Mais voilà, il n’y en aura pas pour tout le monde, seulement une dizaine sur la centaine de propriétaires prospectés par projet se verront confirmer leur promesse de bail et toucheront ce qu’ils pensent  être un jack pot ! Les propriétaires non retenus et dépités se contenteront comme les autres riverains des nuisances nombreuses, provoquées par les chantiers de construction des parcs éoliens puis par le fonctionnement de ces pylônes portant des rotors de plusieurs tonnes aux hélices géantes, dont les extrémités des pales tournent à 300 km/h et dont les vibrations graves se propagent dans l’air sur plusieurs kilomètres, nuit et jour.
Tout le canton en « profitera », fini les belles vues sur la forêt de Bas et la plaine du Forez, fini la pittoresque image du prieuré de Pommiers dans la perspective du petit pont médiéval de l’Aix. Tout cela sera bientôt encadré par ces moulins d’acier gigantesques et menaçants (6 fois la hauteur d’un château d’eau !), posés là au milieu de notre cher paysage  comme des mobiles industriels monstrueux et hors d’échelle, dénaturant notre environnement et ruinant notre cadre de vie et notre santé !

Projet éolien Vents d’Oc sur Amions et Pommiers – Vue de La Croix Rouillée
Projet éolien Vents d’Oc sur Amions et Pommiers – Vue de Beauregard
Projet éolien Vents d’Oc sur Amions et Pommiers – Vue de Magneux